Kit de cigarette électronique de qualité : comment bien l’acheter ?

Accueil cigarette électronique pour tous Kit de cigarette électronique de qualité : comment bien l’acheter ?

En tant que vapoteur, vous devez acheter un kit de cigarette électronique de qualité qui s'adapte à vos besoins. Certaines caractéristiques peuvent être ajustées selon l'évolution de vos préférences. Ce n'est pas le cas des éléments comme la batterie, le format, la résistance ou la contenance du réservoir. Pour vous guider dans l'achat d'un kit de cigarette électronique, voici quelques paramètres à prendre en compte.

Vérifier les performances du dispositif électrique

L'autonomie de la batterie est la première caractéristique à considérer. Elle s'exprime en mAh et doit être choisie selon votre profil et votre fréquence de vapotage. Si vous êtes un petit fumeur, il vous faut une autonomie de 1500 mAh. Pour une consommation plus fréquente, optez pour une batterie dont l'autonomie est située entre 1500 et 2500 mAh. Au contrario, si vous êtes un fumeur invétéré, il est préférable de choisir une cigarette électronique de 2500 mAh. Cependant, vous pouvez avoir une autonomie presque illimitée en achetant un matériel compatible avec les accus rechargeables.

L'autre caractéristique dont il faut tenir compte est la valeur de la résistance. Elle influence les sensations perçues et l'intensité du tirage de vapeur. Vous devez aussi considérer le mode d’inhalation que vous souhaitez adopter pour votre expérience de vapotage. Pour un hit doux et une inhalation indirecte, il vous faut une résistance supérieure à 1 Ohm. Si vous préférez un kit qui vous permettra d'osciller entre le mode direct et le mode indirect, la résistance doit être entre 0,5 et 1 Ohm. Avec une résistance inférieure à 0,5 Ohm, l’inhalation est directe, les sensations sont plus fortes et l’aspiration est plus serrée. Les cigarettes électroniques de cette catégorie sont des subohms.

Le format de la cigarette et la simplicité d’utilisation

Les cigarettes électroniques sont disponibles en trois formats : le tube, le pod et la box. Le premier a une forme compacte qui s'apparente à celle d'une cigarette traditionnelle. Il est léger avec un réservoir plus petit. Les cigarettes de type pod sont aussi discrètes mais elles sont plus puissantes. Toutefois, leur autonomie peut être réduite à cause de la petite taille de la batterie. Certains fabricants proposent des modèles qui n'ont pas besoin de réglages supplémentaires avant l'utilisation. Ce n'est pas le cas avec les boxs qui sont plus performantes. Cette efficacité est due à leur polyvalence et à la grande taille de leurs batteries. Certains kits peuvent contenir plusieurs piles rechargeables. Le seul inconvénient des boxs est leur poids considérable qui les rend encombrants.

Il faut préciser que les formats pod et tube sont adaptés aux fumeurs occasionnels et aux débutants. La box convient plutôt aux anciens fumeurs en sevrage tabagique et aux amateurs qui ont un gros rythme de vapotage.

Les caractéristiques du clearomiseur

Cela dépend essentiellement de la composition de votre e-liquide et de la fréquence d'utilisation de votre dispositif de vape. La capacité du clearomiseur influence l'efficacité de la délivrance nicotinique et l’autonomie de la batterie. Pour un vapoteur modéré, un réservoir de 2 à 3 mL est suffisant. Si vous êtes un gros fumeur, optez pour une capacité supérieure. En revanche, même si vous êtes un fumeur occasionnel, un gros réservoir vous évitera de recharger votre e-cigarette trop souvent. Vous devez également considérer la matière du clearomiseur car elle influence la solidité de la cigarette et sa durabilité. Le pyrex est plus fragile mais est compatible avec tous les types de liquides. Le plastique est moins polyvalent mais peut résister à des chocs intenses.

L'embout d'aspiration

Les embouts en plastique sont fragiles et sont souvent adoptés par les marques low coast. Si vous optez pour ce matériel, il faudra prévoir un budget conséquent pour le remplacer régulièrement. Le métal est plus solide mais est un conducteur de chaleur. Il n'est donc pas recommandé pour une longue utilisation. Le Delrin et le Téflon ne chauffent pas mais ils coûtent plus cher.

Le prix du kit

Un coût élevé n'implique pas forcément un kit de qualité. Le prix doit être justifié par des matériaux de qualité et efficients. Les kits haut de gamme valent près de 80 euros. Si vous êtes un fumeur débutant et que vous n'avez pas besoin de fonctionnalités high-tech, vous pouvez vous contenter d'un kit de moins de 30 euros. Il sera tout aussi efficace qu'un matériel de luxe.

Pour finir, la qualité d'un kit d'e-cigarette dépend de ses performances et de sa simplicité d’utilisation. Il faut aussi tenir compte des fonctionnalités supplémentaires et de la notoriété du fabricant.